Ma biographie

111A9724.jpg
111A9727.jpg

Mon parcours professionnel

 

Ingénieur-brevet dans un important cabinet parisien, spécialisé en propriété industrielle, responsable des services techniques, puis fondé de pouvoir, je quitte l’entreprise, après le décès de son fondateur. Ayant réussi l’examen et obtenu le titre de Conseil en Propriété Industrielle délivré par l’INPI, je fonde mon propre cabinet à Paris, en 1974.

 

Au bout de 20 ans, mon entité, forte de plus de 40 ans collaborateurs, (ingénieurs, juristes et traducteurs) représente les intérêts de près de 1.000 entreprises, dont une bonne centaine de multinationales, telles que Agence Spatiale Européenne, J.C.Decaux, Robert Bosch, Guerlain, Samsung, la Ratp, M.A.N, Mitsubishi, Monsanto, JVC, Job, Kobe Steel…

 

Trésorier, puis secrétaire de la Compagnie Nationale des Conseils en propriété industrielle, je suis, durant 15 ans, chargé d’enseignement à HEC, au C.N.A.M et à PARIS VI où je forme plusieurs milliers de jeunes ingénieurs et juristes. Je cède mon cabinet en 1994 à un groupe européen et rejoins le barreau de Paris. Avocat certifié en propriété industrielle, j’ai plaidé durant 20 ans de nombreux dossiers de brevets, marques, modèles et droit d’auteur.

 

Commandeur dans l’Ordre National du Mérite, j’obtiens le titre « d’avocat honoraire », délivré par le Conseil de l’ordre. J’assure enfin, durant 25 ans, la vice-présidence de l’association caritative Cent familles, présidée par son fondateur Jean-Luc Lahaye.

 

Je suis aujourd’hui écrivain romancier.

 

 

Mon parcours littéraire

 

J’ai à ce jour publié dix romans dans des maisons prestigieuses dont Le destin bousculé chez Robert Laffont, La charité du diable, aux Presses de la cité ; Le fil, (couronné par le premier prix du roman au concours littéraire Maestro) ; Sourire amer, aux éditions Masque d’Or (prix Scriborom), Fanquenouille, La Testamentée et Obsession chez L’Harmattan.

 

Le 2 janvier 2020 est paru mon dixième roman, L’arôme des poisons chez City éditions

 

Ma bibliographie

 

- Le destin bousculé, Robert Laffont, 1986 ;

- La charité du diable, Presses de la cité, 1993 ;

- Le fil, Les deux encres, 2013 ;

- La meurtrissure chez Le Sémaphore :

- Fanquenouille, un gueux à la cour de Louis XV, L’Harmattan, 2015 ;

- Sourire amer, Masque d’or, 2017 ;

- La testamentée, L’Harmattan, 2017 ;

- Obsession, L’Harmattan, 2018 ;

- La prêtresse de Brocéliande, Spinell, 2020

- Le parfum des poisons, 2020. City éditions

 

Mes récompenses littéraires

 

- 1986 : 2ème prix des lectrices du magazine ELLE ;

- 2000 : 1er prix du roman au concours littéraire Maestro ;

- 2017 : Prix Scriborom.